pub
Retour à l'Accueil

Accès client, les services, les tarifs ...
 
     
  Test  
     
 

Atout recrutement

Un outil essentiel pour gérer votre carrière

>>>Passer le test


 
     
     
  Mon Alvé-job  
     
 
 
     
     
  Librairie emploi  
     
 

Sélection du Rucher

à découvrir ...

 
     
     
  Test  
     
 

Tester votre QI

Mesurez votre "intelligence"

 >>>Passer le test

 
     

 

 
     
 
Vivre et travailler en Suisse
 
     
 

Informations générales
Entrée et séjour
Economie, marché du travail
Conditions de vie
Conditions de travail, assurances sociales
Travailler dans le pays
La presse spécialisée
Pour en savoir plus
La librairie

 
     
 

Connue pour la beauté et la diversité de ses paysages, la Suisse peut également vous offrir d'autres perspectives qu'un séjour touristique: si votre désir de vous expatrier vers ce pays se confirme, n'hésitez à suivre les conseils donnés dans cet article.


Informations générales

Géographie 

Principauté du Liechtenstein au nord, l'Allemagne et à l'ouest la France. Elle n'a pas d'accès direct à la mer. Superficie: env. 41 300 km2. Entre les Alpes et le Jura s'étend le Plateau, tout en collines, où sont situés la plupart des villes et villages.

Ancrée dans les Alpes, au carrefour des cols alpins, la Suisse est non seulement le berceau d'importants fleuves d'Europe comme le Rhin, le Rhône, le Danube ou le Tessin (Pô) - mais en même temps elle est un pays de commerce et de transit, caractéristiques qui ont marqué son histoire.

Climat

La Suisse se trouve dans la zone tempérée septentrionale et sous la sphère d'influence du Gulf Stream. Malgré la superficie restreinte du pays, le climat est soumis à des variations très sensibles.

La chaîne des Alpes, de par son étalement d'ouest en est, constitue une ligne de démarcation importante. Alors que le sud des Alpes est caractérisé par un climat méditerranéen doux, le nord subit pour la plupart les influences du climat océanique humide de l'Europe occidentale et, de temps en temps en hiver, du climat continental froid de l'Europe orientale.

Histoire

Quelques repères historiques :

- 1291 : création de la Confédération Suisse issue de l' " Alliance perpétuelle " conclue par les trois cantons primitifs : Uri, Schwyz et Unterwald.

- 1315 : après la victoire de Morgarten sur les Habsbourg, d'autres villes et régions se greffèrent à ces trois cantons : Lucerne en 1332, Zurich en 1351, Galris et Zoug en 1352 et Berne en 1353. Ces huit anciens cantons formèrent le noyau de la Confédération qui s'agrandit encore de 5 cantons jusqu'en 1531.

- 1499 : la confédération suisse se détache de l'Empire allemand.

- 1648 : signature du traité de Westphalie : reconnaissance de son indépendance vis-à-vis de l'Empire.

- la Suisse se compose actuellement de 26 cantons. Elle est un état fédéral dont la capitale est Berne.

Structure politique et gouvernement

La Suisse est un Etat de droit fédératif et démocratique. La constitution fédérale et les constitutions cantonales assurent l'exercice des droits politiques d'après des formes républicaines - représentatives ou démocratiques. Vis-à-vis des Etats étrangers, la Suisse adopte une politique de neutralité. L'organe législatif est l'Assemblée fédérale composée de deux Chambres disposant des mêmes droits: le Conseil des Etats (46 députés représentant les can-tons) et le Conseil national (200 députés représentant le peuple). L'Assemblée fédérale élit les 7 membres du Conseil fédéral (organe exécutif) et parmi eux, chaque année, un/e Président/e de la Confédération. La plus haute autorité judiciaire est exercée par le Tribunal fédéral, dont le siège est à Lausanne. 

Chaque canton a sa propre constitution, son gouvernement et ses tribunaux. La Constitution fédérale n'accorde à la Confédération que des compétences limitées et strictement définies. Les quelque 2 900 communes de Suisse disposent également d'une autonomie plus ou moins large.

Population

Au 1er janvier 1998, la Suisse comptait une population résidante permanente de 7 096 500 de personnes, dont environ 1 375 200 étrangères. La densité est de 171 personnes au km2.

Population résidante permanente au 1er janvier 1998 :

Cantons

Population résidante

Chef-lieu

Population résidante

Zurich

1’181’600

Zurich

338’600

Berne

938’600

Berne

124’400

Vaud

608’200

Lausanne

114’000

Argovie

534’000

Aarau

15’500

Saint-Gall

443’900

St-Gall

70’600

Genève

396’700

Genève

172’600

Lucerne

342’900

Lucerne

57’700

Tessin

305’600

Bellinzona

17’000

Valais

273’400

Sion

26’600

Bâle-Campagne

255’300

Liestal

12’300

Soleure

241’600

Soleure

15’200

Fribourg

229’900

Fribourg

32’100

Thurgovie

225’400

Frauenfeld

20’300

Bâle-Ville

193’100

Bâle

171’200

Grisons

185’500

Coire

30’200

Neuchâtel

165’400

Neuchâtel

31’600

Schwyz

125’100

Schwyz

13’600

Zoug

95’100

Zoug

22’900

Schaffhouse

73’700

Schaffhouse

33’700

Jura

69’000

Delémont

11’600

Appenzell RH.-Ext

54’000

Herisau

16’100

Glaris

38’700

Glaris

5’500

Unterwald-le-Bas

37’200

Stans

6’700

Uri

35’800

Altdorf

8’600

Unterwald-le-Haut

31’800

Sarnen

9’000

Appenzell RH.-Int.

14’900

Appenzell

5’600

(chiffres fournis par l'Office fédéral de la statistique)

Langues

Le français est une langue parlée en Suisse mais il est conseillé de savoir parler l'une des langues officielles du pays (allemand, français, italien et, dans une mesure restreinte, le rhétoromanche), notamment l'allemand qui est parlé par la grande majorité des suisses.
La qualité des emplois que vous pourrez obtenir dépendra également de votre niveau de langue. 

L'allemand est parlé dans le centre, le nord et l'est de la Suisse, le français à l'ouest, l'italien au sud des Alpes et le rhétoromanche dans certaines vallées du canton des Grisons. Environ 70 % de la population parle l'allemand, 20 % le français, 7 % l'italien, 0,6 % le rhétoromanche et 3 % d'autres langues.

Unité monétaire

L'unité monétaire de la suisse est le franc suisse (CHF) de 100 centimes (" Rappen " en allemand).


Entrée et séjour

Formalités d'entrée

Touristes :

Les séjours touristiques dont la durée ne dépasse pas trois mois ne sont soumis à aucune limitation. Les ressortissants de certains pays doivent toutefois posséder un visa d'entrée. Les bureaux de voyage, les agences de " Suisse Tourisme " ou les ambassades et consulats de Suisse à l'étranger renseignent sur les formalités à accomplir. 

Voyages professionnels :

Plusieurs permis de travail peuvent être délivrés : 

- Le permis A : Il concerne les personnes souhaitant travailler temporairement en Suisse.
Sa durée maximale est de 6 mois. Il peut être établi, pour certaines professions, en fonction de la période saisonnière définie. Ce permis ne permet pas le regroupement familial. 

- Le permis B : Permis annuel de séjour et de travail. La durée de séjour est facilement renouvelable.
Tout changement concernant l'employeur et/ou le poste de travail doit être soumis à l'autorisation du service cantonal de l'emploi. Avec ce permis de travail vous pouvez bénéficier des prestations d'assurance chômage. Le permis B permet le regroupement familial. 

- Le permis C : Permis d'établissement. Il donne un libre accès à tout le marché de l'emploi.
Après 5 ans, le permis B se transforme en permis C. 

- Le permis G : Permis frontalier. Il ne concerne que les travailleurs résidant depuis plus de 6 mois en zone frontalière. Il impose un retour quotidien au domicile français. Sa durée de séjour est renouvelable chaque année en fonction de la validité du contrat de travail, et suspendue après 6 mois de chômage. 

- Le permis L : C'est un permis de courte durée qui n'est délivrée que pour un séjour de 4 à 18 mois dont l'objet doit être temporaire. 

Activité lucrative :

Tout étranger désirant entrer en Suisse en vue d'y exercer une activité lucrative devra produire les documents suivants :

- un passeport non échu.

- une assurance d'autorisation de séjour pour l'exercice d'une activité lucrative (l'employeur demandera cette autorisation aux autorités compétentes: police des étrangers ou office du travail); lorsque le visa est obligatoire: visa délivré pour la prise d'emploi par la représentation suisse compétente pour le lieu de domicile du requérant.

- un contrat de travail.

- L'étranger qui ne possède pas ces documents ne sera pas autorisé à exercer une activité lucrative.

Vaccinations :

Aucune vaccination n'est prescrite pour l'entrée en Suisse.

Prescriptions douanières:

Comme les prescriptions douanières peuvent changer en tout temps, il convient, avant de venir en Suisse, de se renseigner sur les dispositions en vigueur directement auprès des représentations suisses compétentes dans le pays d'origine ou auprès des autorités douanières suisses. Rappelons à ce propos que sous certaines conditions les effets de déménagement, les outils de travail et les biens provenant d'héritage sont, sur demande, dédouanés sans droits; il en est de même pour les marchandises industrielles en provenance de la zone de libre-échange.

Droit de cité, naturalisation :

Le droit de cité établit certains droits comme le droit de vote et d'éligibilité et certaines obligations comme le service militaire pour les hommes. Chaque Suisse est également citoyen d'au moins un canton et une commune.

La citoyenneté suisse s'acquiert par filiation, adoption ou naturalisation. Les étrangers ne peuvent être naturalisés qu'après une procédure souvent très longue. L'étranger, jouissant d'une bonne réputation, bien intégré dans la communauté et au courant des mœurs suisses, devra en règle générale avoir séjourné douze ans en Suisse avant de pouvoir demander la naturalisation. Cependant, il ne deviendra citoyen suisse que si la commune et le canton concernés donnent leur accord. Une procédure de naturalisation plus simple, qui contrairement à la pratique usuelle dépend des autorités fédérales, profite notamment aux conjoints étrangers de citoyens suisses. Enfin, les autorités fédérales peuvent, sous certaines conditions, rendre leur nationalité aux citoyens suisses qui l'ont perdue.


Suite de l'article

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5


 

Accueil
du Rucher
Copyright 2009 © Activit@e Emploi ®
Tous droits réservés
www.lerucher.com - Contact

haut de
la page